Nobilitas quid est ?

Qu'est ce que la noblesse ?

Noblesse des anciens Etats de Savoie

par Cédric Mottier

Plan du site

Concepts de noblesse

Droit féodo-vassalique

Etudes de lignages

Page d'accueil

Frontières et territoires

Fiscalité princière

Exemption des "nobles noblement vivants"



Cédric Mottier, " Les rôles du don gratuit des bailliages de Gex, Ternier-Gaillard et Chablais (2nde moitié du XVIe siècle) ", site Internet de l'Assemblée des Pays de Savoie, Chambéry, 2005-2006.


Résumé : Les documents fiscaux étudiés ici ont été établis par l'administration centrale du duc de Savoie en 1568, puis 1576, dans les bailliages de Gex, Ternier-Gaillard et Chablais (bailliages limitrophes de Genève conquis en 1536 par Berne et le Valais, puis restitués au duc de Savoie en 1567 et 1569). Leur contribution à notre connaissance du passé est extraordinairement complète (institutions, représentation populaire, fiscalité, noblesse, démographie, économie, société), parfois inédite (rôle fiscal du Souverain Sénat de Savoie, populations de Chapitre et Saint-Victor), voire ils permettent de valider localement certains modèles issus de l'histoire de la pensée économique (micro-conjonctures économiques de type malthusien).

Du point de vue nobiliaire, en tout état de cause pour le bailliage de Gex, l'établissement de ces rôles est à l'origine d'une réduction drastique du nombre de nobles, passés de 4,3 % de la population en 1536, à 3,2 % en période bernoise (1536-1567) (70 feux X 5 / 11 000), puis à 1,5-1,8 % en 1568-1576 (34 feux X 5 / 11 500, puis 37 feux X 5 / 10 100), soit plus ou moins leur niveau des deux siècles suivants.

Consultable en ligne


Un folio du dénombrement du Chablais (1576), cote ADS, SA 1592
(photographie : Archives départementales de la Savoie)




Page d'accueil
/
Mes publications
Me contacter
/
Plan du site


Copyright © 2011-2012 Cédric Mottier, historien-chercheur, ancien élève de l'EHESS de Paris